Lumières et ombres de la requalification de Ker-Uhel

Les riverains de Ker-Uhel sont mécontents après la présentation d’un plan d’aménagement de ses espaces publiques. Il a comme objectif la modernisation du quartier, mais il va aussi avoir des effets collatéraux sur la vie de la petite communauté.

Le vent  envahit les grandes rues de Ker-Uhel. Il circule vite entre les logements sociaux de différentes époques et styles. Les grandes zones ouvertes lui permettent de prendre du souffle et de la puissance. Il empêche le piéton de s’orienter ; les voies ne sont pas symétriques et parfois elles se transforment en sentiers.  L’aspect de quartier d’habitat social, adouci par la couleur pastel des façades, est renforcé par le manque de cohérence architectural entre les immeubles. C’est à la fois un « arrondissement » et un monde à part de Lannion.

Le plan, sujet de polémique.

Ker-Uhel a déjà connu des réhabilitations partielles depuis sa construction dans les années 1960, mais en  2000 la mairie a proposé de le rénover complètement. Selon Isabelle Metayer, adjointe à la mairie chargée de l’urbanisme et de la requalification urbaine, « les besoins des habitants du quartier ont changé et il faut adapter les logements et les équipements publics aux nouveaux temps ».

La mairie, avec le conseil  technique de l’atelier d’urbanisme Sagacité, a présenté un avant-projet d’aménagement des espaces publics. Il prévoit, entre autres, la réduction par deux des espaces de stationnement, la disparition de la piste de basketball et de l’aire de jeu de la zone sud, ou la conversion des rues des Hortensias et des Camélias en rues de sens unique de circulation.

Même s’il y a un sentiment unanime de soutien au plan de requalification dans le quartier, il y a des divergences importantes par rapport aux « besoins du voisinage» privilégiés par la mairie dès la réalisation du projet.

M. Claudot, président de l’association des voisins de la Rue des Hortensias et de la Rue des Camélias affirme énergiquement: « On a été exclus de toutes les réunions publiques concernant le plan de requalification urbaine, on ne peut pas stationner sur notre rue parce qu’elle est dangereuse et nous avons écrit à la mairie pour lui dire que cette proposition-là ne nous convient pas, que la circulation en sens unique ne va pas éradiquer l’insécurité. »

La plupart des commerces de Ker-Uhel sont situés sur la place de l’église, un grand parking qui deviendra une esplanade piétonnière après l’application du plan.  Mme Chapeau, propriétaire du magasin Fil Harmonie situé sur la place de l’église,  rappelle que l’intérêt principal de cette place est de pouvoir se garer pour accéder aux commerces, et que si elle devient piétonne les gens n’iront plus  faire leurs courses là. Quelques mètres plus à gauche, la propriétaire de la boulangerie Coeuret exprime son indignation. « C’est nul ! Les gens ne peuvent pas aller à pied  faire les courses ! Il n’y aura plus de clients ! »

Quartier social, quartier sociable

À part de les possibles pertes économiques, le plan va à avoir aussi des effets sur la vie de la jeunesse. Pour Mme Chapeau, mère de deux enfants, la disparition de la piste de basketball est spécialement tragique. « Ils vont faire quoi, les jeunes ? Ceux qui disent que le City Stade [piste de basketball situé en Ker-Uhel sud] amène de l’insécurité n’habitent pas ici. Les gamins ne font que jouer ! ».

L’avant-projet promis créer des voies plus urbaines pour rapprocher le citoyen de la rue,  « réparer la fracture existante entre les maisons et l’étroite », mais les résultats ne commenceront pas à se voir jusqu’à 2020. « C’est toujours comme ça, faire un mal pour chercher un bien », regrette Mme Chapeau.

Anuncios

Acerca de thestolenmoney

Étudiante de journalisme à l'IUT à Lannion Estudiante de Periodismo y Economía de la UC3M.
Esta entrada fue publicada en Sin categoría y etiquetada , , , , , . Guarda el enlace permanente.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s